la vie d'une mission chez les chunnuns et junnins

Aller en bas

la vie d'une mission chez les chunnuns et junnins Empty la vie d'une mission chez les chunnuns et junnins

Message  Invité le Dim 18 Nov - 18:40

Asuno arriva dans l'ombre du bâtiments des shinobis, là ou se trouvait le bureau du Kazegake et toute les informations de Suna. Asuno les avaient vu rentré et immédiatement après Ryudo lui avait dit sa nouvelle mission de rang A.

Flash-Back

Ryudo : Asuno!! Changement de programme de ta mission avec tes élèves. Va neutraliser les shinobis qui se sont infiltré dans le bâtiments. Tu sais quoi faire.
ASuno ocha la tête.

Fin du Flash Back

Asuno attendait cela faisait trop longtemps. Ses élèves étaient trop lents. Et il n'avait pas fini leur entrainement il risquait de mourir. Asuno avait déjà envisageait toutes les possibilité de cette mission. Il était près à terminer la mission plutôt que de sauvé ses équipiers. Mais, tant qu'il n'y avait trop de danger il pourra faire les deux : la mission et protèger son équipe. Il avait également demander à Kankuro Hana de le rejoindre. Les ninja ennemis ont été compta par Asuno au nombre de neuf. Trois équipes donc. Eux, ils n'étaient que trois mais il avait l'avantage du terrain. La lune plongea encore ses rayons d'argent dans les salles remplis de documents précieux. Asuno remonta son masque jusqu'au dessus de son nez. Ses équipiers était arrivé.
-Sensei je suis prêt a partir en mission, qui est du voyage ??
-Hasuko Nara et Hana Kankuro vons se joindre a nous
la nuit était froide et les quelque rayon de lumièrede lune metter en valeur le batiment du bureau du Kasekage. L'idée de peut-être mourrir me terrosiser au plus au point. Moi, dernier de mon clan je n'ai pas encore eu le temps de prouver au monde ma valeur mais le destin est ainsi fait. Les shinobis que j'allais rencontré était puissant, plus que moi et puet-être plus que mon maître. Hasuko est fort en ninjutsu et Kankuro je ne sai pas...je ne peut pas établir une idée de nos force respective. J'esseyer de mon concentré sur mon destin. Mon s'emballa et le stress me gagna...qui n'a jamais eu peur dans sa vie de la mort...seule les fou et les inconsients ose bravé la mort...les autres meurs simplement.
Asuno senté que j'était enervé et stressé, et d'une voie douce et apaisenteil me dit:
-La prémière fois que j'ai fait une mission un peu dure j'était comme toi mais sache une chose: si l'un d'entre vous a besoin de mon aide je viendrais...[il fit un sourire
j'était calme et en même temps peu rassuré car si les ninjas adverse nous battes, les information secrète de suna pourrai tombé entre de mauvaise mains...Mais si on réussis...un genin qui sauve Suna...c'est classe!!!
je devrais me battre avec mes camarades pour reussir, l'esprit d'équipe devais être le plus fort. Asuno et moi pourrions sûrement faire notre technique spéciale en tandem et laissé Hasuko et Kankuro travaillié en équipe avec le ***kage mane no jutsu*** il pourré en immobilsé et kankuro pourré frapper enfin bon nous verrons se que nous dira Asuno quand nous serons tous la
d'aillieurs je crois que quelq'un viens par ici...
Hauko venait de finir son entrainement au ninjutsu quand son maître lui avait ordonné de venir en vitesse à Suna no kuni et plus exactement dans le bureau de Ryudo, Kazekage du village de Suna. Son coeur battait à tout rompre, à la fois due à la course folle qu'il avait mené de l'Oasis jusqu'à Suna mais aussi car il allait enfin commencer sa toute première mission en tant que ninja. Un sentiment ahurissant envahis tout le corps et l'esprit d'Hazuko. Ce sentiment n'était pas la peur mais plutôt l'excitation, une incroyable excitation presque transformée en démance. Il trépignait d'impatience. Mais au fond de lui, la peur régnait tout de même mais il essayait de ne pas l'exprimer. Il arriva en vue du bureau de Ryudo, et plus il avancait, plus ses pas devenait lourd. Quand il franchit la porte du bureau, il tremblait presque. Il remarqua à l'intérieur 3 personnes dont une inconnue. Il reconnaissait Asuno bien sur, son maitre ainsi que Seizan avec lequel il s'était entrainé la veille. Mais le dernier lui était encore inconnu. Il prétendit se nommer Kankuro Hana. Il faisait donc partit de la famille d'Asuno, il devait surement etre compétant alors. Hazuko est les autres attendirent les explications qu'allait leurs donné Asuno pour leurs mission et parès ils pourraient partir ... surement vers leurs morts ... sa personne ne le sait

non fini

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vie d'une mission chez les chunnuns et junnins Empty Re: la vie d'une mission chez les chunnuns et junnins

Message  Invité le Dim 18 Nov - 22:01

Kankuro arriva , les autre l'avait remarquer.Sa fesait lonteng qu'il n'avait pas fait une mission. La nuit aller tobé et la lune commençait a apparaitre .Il fesait frais dehors mais sa ne serait pas le cas dans le batiment.La mission qui avait etait confiée consistait a traquer des ninja.Qui serait la premiere mission de Kankuro de rang A.Il rencontrit Seizan , un genin , qui n'avait fait aucune mission mission encore et que pour une premiere mission , en plus de rang A .Sa serait difficile.Il avait finit son entrainement de son affinités et attendait la reponse de comment construire sa marrionnette de Asuno.Il avait avait deja fait une mission avec Asuno . Et les deux autres , il les avait fait tout seul et il etait passés chunnin.Il posa alors la question a ses camarde d'équipes quand allait arrivait le ou les autres car cette mission etait meme pas de leur niveau . Kankuro demanda si ils etait tous la pour commençait la mission . Et que si tout le monde etait la , il etait pret a commencçait tout de suite...
Asuno avait la gorge serré, il devait protéger son équipe, toute son équipe et réaliser une mission d'ordre capitale.
- les gars, je vous fais un brifing. Neuf shinobi inconnu on permettrait le bâtiment des shinobis étant donné leur nombre ils doivent être réparti en trois équipe de trois. Nous devons infiltré le bâtiment infiltré. Discrétion c'est notre premier mot. Aucun document ne doit sortir de bâtiment et donc aucun ninja adversaire ne doit en sortir. Si vous pouvez, neutralisé un membre de chaque équipe pour que l'on puisse obtenir des information. Des questions?
Asuno regarda un à un ces ninjas près à mourir pour un pays. Ils vaient tous peur, Asuno aussi mais il arrivait à caché sa peur si l'un de ses coéquipier le remarquer il perdait confiance ne lui et la mission sera un échec sanglant. Asuno ajusta son semi masque qui ne lui caché que le bas du visage jusqu'à son nez. Puis il se mit à l'angle de la maison qui les abritait jusqu'à présent, il analysa les fenètres qui pouvait donner une vue sur leurs mouvements. Après une longue analyse, il fit un signe de la main, trois fois le même, et les trois ombres qui formait ses équipier à la lumière de la lune traversairent la rue pour aller se plaquaient contre le mur de part et d'autre de la porte. Asuno utilisa le déplacement instantané pour les rejoindres. Asuno vérifia la porte. Aucun piège parfait. Asuno savait que le meilleur moyen de réussir cette mission serait de diviser l'équipe en deux. Mais compte tenu du niveau de ses équipiers, Asuno ne devait pas se séparer. Asuno se pencha vers Hazuko et les autres puis il lui dit si bas que même Asuno n'entendit pas ce qu'il a dit mais il était sur que ses ninjas l'avait entendu
- Je vais ouvrir la porte tu vas me couvrir avec ton kage mane puis Seizan et Kankuro vous protègerait les portes du couloir. Compris?
Chacun, tour à tour, ochèrent la tête. Il avait compris. Asuno disparu dans la porte avec ses deux autres coéquipiers.
La nuit été complète, sans lune ni étoile. Des conditions parfaites pour une mission qui nécessite de la discrétion et c'est justement cela qu'il devait faire. Mais cela ne rassurait en rien Hazuko, qui suivait les ordres de son sensei. Puis il arrivèrent à une porte. une petite lampe l'éclairait. Asuno répartit rapidement les rôles afin d'ouvrir cette porte avec le moins de bruit possible. Mais le rôle donné à Hazuko inquiéta un peu ce dernier car il nécéssitait pour cela l'utilisation du ***Kage Mane No Jutsu*** une technique pas totalement acquises. Mais il devait remplir son rôle et il le ferait sans discuter et il réussirait. Il fit le vide dans son esprit pour garder toute sa concentration. Il se place devant la porte, là où l'ombre s'étirait le plus grace à la petite lampe. Asuno fit son décompte ... et passa à l'action. Il ouvrit discretement la porte, jeta un coup d'oeil dans l'entrée et indiqua le nombre 3. Hazuko forma le signe du rat et se prépara à énoncé la technique. Puis tout se précipita ! La porte s'ouvrir soudainement en grand et les 3 personnes énoncés étaient là, devant eux. Pendant qu'Asuno sortit sa marionnette, Hazuko ferma un instant les yeux et articula :


***Kage MAne No Jutsu***



Un fillin d'ombre se faufila entre les jambes des Ninja de Suna et s'étirant toujours plus, elle rencontra une nouvelle ombre, celle d'un des shinobi ennemis qui forma instantanément, lui aussi, le signe du rat. Hazuko comprit tout de suite qu'il avait réussi mais ne savourat pas le gout de sa victoire. Il jeta des coups d'oeil sur tout le corps du Shinobi controlé et remarqua soudainement la poche dans laquel devait se trouvait les Kunais. Hazuko tendit le bras gauche et fit semblant d'ouvrir une sacoche qui n'existait pas. L'homme controlé fit de-même sauf que lui avait une sacoche à cette endroit. Il en sortit un Kunai. La douleur qu'éprouvait Hazuko devenait insupportable car la quantité de Chakra qu'il utilisé augmenté continuellement. Hazuko remonta son bras tout en gardant son poing fermé comme ayant attrapé quelque chose d'invisible. Le shinobi suivit ses mouvement avec, quant à lui, un Kunai à la main. Hazuko leva le bras en l'air, le poing toujours fermé et tourna son celui ci de sorte que la pointe du Kunai de son ennemi se trouve en face da gorge. Hazuko savait ce qu'il devait faire mais avait une peur incommensurable en lui. Il le savait mais le redoutait plus que tout. Mais il ne pouvait pas attendre, sinon sa technique allait s'épuisé tout comme sa quantité de Chakra. Si il ne le faisait pas maintenant, l'homme serait libéré et tuerait Hazuko dorénavant sans défense. C'était tué ou être tué. Et cela il ne pouvait s'y résoudre.
* Je ne peux pas mourir ! Je n'en est pas le droit ! Des gens compte sur moi ! Je ne veux pas mourir !!*
Et il abattit vivement son poing sur sa gorge tout en fermant les yeux. Puis il relacha son emprise sur le corps du Shinobi ennemi car il n'en avait plus le besoin. Pas maintenant que le sang fusait de sa gorge d'où ressortait un long Kunai. Hazuko se laissa tomber à genoux. Il avait commis un meurtre. Il avait forcés une personne a se tué. Il s'écoeuré lui-même et resta à genoux en plein milieux du combat. il avait remplit sa mission pour le moment. C'était au autre de faire le reste.
Mitada etait eblouit par Hazuko , Il avait fait preuve d'un tel courage pour tuer une personne .Sa technique etait trés puissante .Ils avait tuer une personne sur trois. Kankuro voulait tuer les deux restante , il fixa alors hazuko qui etait stéssés a l'idée d'avoir tuer quelquin mais il ne savait pas que sa n'allait pas etre le seule.Kankuro vit les deux autre ennemi qui regardait Hazuko avec un air tres enervée.Car il avait tout de meme tuer un de leur equipier.Et a deux contre un genin,il le tuerai .Mais kankuro n'allait pas les laisser faire.Kankuro allait commençait a attaquer, un des ennemi etait avançer est n'était plus dans le batiment desormais.Parfait pour une de ses technique.Hazuko regardait Kankuro il lui dit .Ecoute je vait disparaitre mais ne tinquiete pas.Asuno avait entendu est avait compri se qu'il allait faire.Kankuro disparue alors comme sa .L'ennemie ne pouvait pas voir qu'il etait parti a cause du brouillard.Hazuko etait impressioner qu'il disparaisse comme sa.Il regarda par terre et vit un trou.Il se disa alors quil avait du faire la technique Doton, ***Shinjuu Zanshu no Jutsu*** qui consistait a arriver discrètement
derrière son ennemi et l'attrape par la jambe pour le coincer sous
terre et le paralysant, ne laissant dépasser que sa tête.Hazuko regardit alors l'ennemi est le vit disparaitre d'un coup.On ne voyait plus que sa tête qui deppassait du sol.Kankuro se releva et planta un kounaï entre les deux yeux de l'ennemi , il etait mort.Il voulait absolument tuer l'autre ennemi quand il le vit sortir un kounaï de sa poche , il allait le jetait sur Hazuko, mais Hazuko etait trop loin pour le voir a cause du brouillard.Il fallait que Kankuro le protege , il courat alors en direction de Hazuko .Le kounaï allai sur eux a toute vitesse quand Kankuro fit le signe du serpent .Posa sa main a terre ,un grand mur de terre apparue devant Kankuro et le kounaï se'ecrasa alors contre le mur de terre.Hazuko etait sauver.Il avait fait la technique ***Doton, Doro gaeshi***.Qui consistait a faire apparaitre un mur de terre de la taille de son utilisateur.Il voulut alors riposter a son attaque quand il endendut quelquin dire:
Laisse moi le....
Laisse moi le buter...je veux aussi participer a la fête..." dit je d'un ton sure a déterminer. Hasuko avais ébluoie tout le monde avec sa technique et je voulais faire pareil. J'ai alors courut au corps-àcorps contre le dernier ninja et je savais que si j'était en difficulté, on viendré a mon aide. Kunais a la main je couru le plus vite possible vers mon adversaire. J'essaiyer de passé le plus près du sol pour pouvoir ensuite me dedresser et faire le ***konoha senpuu***. J'était lançai a pleine vitesse et quand je fût arriver a lui il essaiya de faire un mouvement de sorte a me déstabilisé et me faire chuter...Mais j'avais prévu le coups lors de ma course...je m'était freiné pour pouvoir bénéfisié de la vitesse pour mon coups. Il avais son bras au sol et sa tête était idéalement placé...***Konoha senpuu***. Le ninja voltija a l'autre bout de salle et heurta le mur. Mon coup l'avait percuter de plein fouet deans le tête et ma resecption avait était parfaite. Il se releva et en criant il dit
-Petit con, je vais te faire regrété ton geste!!!
-Mon coup ne ta pas suffit ???
il me jetta un regards noir et plein de haine. Il sorti un Kunai et couru jusqu'à moi...aucun doute...le taîjutsu n'était pas son fort...rien qu'en voyant ses geste je su alors qu'il était plus fort en ninjustu et en genjstsu probablement...l'entrainement de mon père m'avait enormément servie et les geste de taïjutsu n'avait désormé plus aucun secrèts.
Avec mon Kunai je bloquer ses coups le plus vite possible...il était quand même très rapide...un moment j'avais eu une ouverture pour placé un petit***Konoha renpuu***de dérière les fagots...j'en ai profité...et dansla foulé je l'avais enchaîné pendant qu'il était a un mètre du sol...il se relevaet lança une volée de senbons sur moi. Malheureusement je ne pouvais rien faire...Mais par chnace j'esquiva la volée...mais ^par quelle miracle??? Asuno avais sa technique de fil de chakra...il controler mes geste desormer...et a deux nous courâmes sur lui telle des jaguar sur une proie. Et d'un seule et unique coup chcun nous le transpersâme la proitrine au niveau du coeur et des poumons. Le ninja crcha alors du sang puis tomba par terre...J'était un peu fatigué mais Hasuko l'était plus que moi...Asuno me félisita et nous continuament la mission...
Hasuno venait de désactiver son Ningen Kugutsu pour aller voir Hazuko. Il était dans un sale état, il se pencha vers lui et lui tendit une pillule rouge.
- Tient, mange ça, tu ira mieu après. Et malheureusement tu devras en tuer des ninja si tu ne veux pas mourir mais je te protègerai quoi qu'il t'arrive. Tu ne mourra pas dans cette mission et aucun de vous d'ailleur.
Hazuko se sentis mieux. la pillule commencais déjà à lui redonner son chakra. Puis Asuno fit un signe comme quoi il ne fallait pas oublier d'être discret. Hasuno réfléchissait de plus en plus vite. Cette équipe était l'équipe de protection de l'entré et il n'y avais que des genins, les deux autres équipes devait être commposé de chuunin avec au moins un juunin responsable de la mission. Hasuno regarda son équipe, il les sentais capable de tenir un chuunin mais il leur fallait de l'aide. Kankuro pourrai aider et lui même bien sur. Hasuno fit signe d'inspecter les salles qu'il y avait. Hasuno s'avais très bien qu'il n'y aurais personne. L'équipe était sensé prevenir les autres d'une arrivé ennemis heuresement qu'ils ne les avaient pas prévenu enfin Hasuno l'espèrais avec force. Le chuunin de suna se tourna vers ses coéquipier, il leur fit signe de monter à l'étage après Hasuno, avec ses marionnette il pourra retenir les grosses attaques surprise. Il monta l'escalier avec prudence, Hiryuu près à combattre, il avait également préparer une technique de suiton de camouflage. IL arriva de façon à pourvoir voir discretement le couloir du deuxième étages sur les trois que constituer le bâtiments des shinobis. Une équipe était là. Hasuno redessendit pour aller chercher Kakuro, puis il lui expliqua la suite du plan.
- On vas les tuer dans le brouillard que je vais créer. Reste près de moi je t'enverai une dose de mon chakra pour que tu puisse voir les ninja.
Kankuro ocha la tête. Hasuno expliqua à ses deux élèves qui ne devait pas monter tant que Hasuno ne leur ait pas dit de le faire. Puis il se concentra. Grâce à la gourde qu'il portait dans son dos Hasuno pouvait utiliser ses techniques de Suiton.

***Ninpô, Kiri Gakure***

Un intense broulliard se leva, Hasuno envoya un peu de son chakra dans Kankuro et il monta à l'étage. Les trois shinobi était paniqué. Mais Hasuno devait faire vite sinon ils prévienderaient leurs équipiers par leurs cris de peur. Hasuno tendit rapidement son auriculaire, des lames sortirent du bout des doigts de Hiryuu et par des mouvement de poignet et de doigt, il planta les doigts tranchant de Hiryuu dans les gorges de deux des shinobis. Kankuro trancha la gorge du dernier. Le brouillard se dissipa révélant l'étendue du massacre. Hasuno alla chercher ses équipiers restaient en bas et leur dmanda de vérifier les salles. Hasuno resta dans le couloir pour pouvoir intervenir en cas de problème

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vie d'une mission chez les chunnuns et junnins Empty Re: la vie d'une mission chez les chunnuns et junnins

Message  Invité le Dim 18 Nov - 22:04

hrp:je poste vite parce que j'ai sauvegardée la mission sur works

La deuxième équipe était passé, mais ce n'était toujours pas la plus forte. La prochaine sera surement la dernière mais aussi la plus compliqué. Hazuko ne s'était que partiellement remis de son contact avec la mort mais quand son maitre vint le rassurer, il récupéra toute ses capacités. Il était vrai que ce n'était surement pas le seul mort qu'il ferait dans sa vie. Sinon, cela sgnifié soit que lui-même serait mort, soit qu'il avait renoncé à tous ses rêves. Deux idées non envisageables à ce moment. La suite de la mission consisté à se rendre dans le 3ème batiment, le plus gardé, et détruire la dernière escouade par tous les moyens. Cela va surement s'avérer difficile car il serait probable qu'un Juunin se trouverait dans cette équipe. Les Ninja de Suna partirent en direction du 3ème batiment où il trouverait cette dernière équipe. Même dispositif, Hasuno jetta un coup d'oeil derrière la porte puis fit un signe de la main qui signifié que tout était ok. Ils entrèrent donc a l'intérieur du bâtiment. A un carrefour, L'équipe si divisa en 2 pour inspecter chacun des couloirs. Il y avait respectivemetn pour le couloir gauche, Kankuro et Hazuko et pour le couloir de droite, Hasuno et Seizan. Les 2 groupes avancèrent, à l'affut du moindre mouvement suspect. Collés au mur, Hazuko, et Kankuro se déplacèrent furtivement quand la cheville d'Hazuko rencontra un long filin tendu sur le sol. Hazuko réagit au quart de tour. Il se mit en posture de combat, forma le signe de la chèvre et jeta un rapide coup d'oeil dans le couloir puis il articula calmement :


***Kawamiri no Jutsu***



Le piège qu'il avait déclenché était en faite une trappe au plafond qui s'ouvrait et qui révélait 6 lances qui tombait à l'endroit du fil, justement là où se trouvait Hazuko qui se fit transpercé de part en part. Très calme, Kankuro fronça les sourcils puis sourit quand le corps d'Hazuko se transforma en porte-manteau. Le vrai Hazuko resurgit derrière lui et dit négligeamment :
"- Bon, continuons."
Il venait de frôler la mort mais cela ne l'effrayé pas plus que cela. Avec un hochement de tête, lui et Kankuro continuèrent leurs avancée. Puis au bout du couloir, ils rencontrèrent une porte fermée. Hazuko jeta un coup d'oeil par le trou de la serrure. Deux hommes se trouvait dans la salle, enfin, deux hommes visibles. Il jouait à un jeu de dames sur une table. Hazuko réfléchissa un petit moment tout en fermant les yeux. Puis ils les ouvrit d'un coup et sourit : il avait trouvé comment faire. Il expliqua son plan à Kankuro. C'était très simple en réalité. A leurs entrée dans la salle, il feront des clones par dizaine pour que ce soit le plus gros désordre possible. Puis Kankuro devra capturer un des gardes sans être vu par n'importe quels moyens mais il ne devra pas se faire remarqué ce qui serait assez simple si on considères le nombre imposant de Bushin qu'ils devront consevoir. Il devra ensuite se cahcer ainsi que le coprs de soldat. Puis, grâce a un ***Henge No Jutsu*** , Hazuko prendrait la place du soldat capturé. Il fera semblant de tuer tout les clônes et un autre clone, un Kage Bushin cette fois si fera comme si il était mort. Ensuite, Hazuko aviserait pour trouver un moyens de tuer l'autre Chuunin. Cela paraissait compliqué au premiers abords mais c'était en faite très simple. Kankuro fit un signe de tête pour dire qu'il avait compris. Et il passairent à l'action. Hazuko fit sa technique du Bushin No Jutsu deux fois pour permettre d'avoir un nombre de clônes assez imposant et il créa aussi un Kage Bushin qui lui jouera le rôle du mort. Kankuro sortit ca marionnete et commenca à créer ses cordes de Chakra. Puis il se plaqua contre le mur de facon a être invisible des gardes. Hazuko fit un décompte : trois ... deux ... un ... go ! Tous les bushins s'élancèrent ensemble dans la salle. Hazuko, qui resta à l'extérieur le temps que Kankuro ai fait ce qu'il avait a faire. Ce dernier passa à l'action à son tour. Il envoya sa marionnette qui se faufila entre tout les bushins. Arrivée devant le garde qui se battait contre des clônes, elle ouvrit sa plaque ventrale et attira par on ne sait quel moyen le soldat dans la marionnette qui retourna précipitamment au côtés de Kankuro qui fit un signe de tête a Hazuko pour signifié que c'était son tour. Il forma le signe de la chèvre et prononca :


***Henge No Jutsu***



Il s'était transformé en une réplique parfaite du soldat que venait de capturer Kankuro. Il se faufila discretement dans la salle et fit semblant de combattre les Bushins. Il fit signe à son clône de l'ombre de se mettre en place puis tua tout les Bushins. Il ne resté plus qu'un coprs, celui d'Hazuko étendu à terre comme mort mais en faite c'était un Kage Bushins qui jouait son rôle. Hazuko jouant le rôle du soldat, dit d'un air essouflé :
- Ahaha ! Comment un gamin comme lui pouvait-il penser nous battre, nous !
- Ne te réjouis pas trop vite, Atano ! Il peut y en avoir d'autre ! Vite allons prévenir le boss que l'on est attaqué ! répondit l'autre qui ne comprenait rien a l'illusion.
- Mais non, il ne faut pas t'inquiéter. C'était surement un gamin qui était énervé de la mort de son père et il pense que c'est nous qui l'avons tuer.
- Mais que t'arrives t'il Atano, normalement, tu est le plus prévenant d'entre nous. Tu aurais plutôt accouru vers le boss pour lui expliquer la situation. Je ne te reconnais pas.
Un peu inquiet de la tournure que prenait les évènements, Hazuko décida d'abréger ce moment. Il prit un air terrifié et s'écria :
- Attention, ils sont là !
Le soldat, inquiet par ce qui venait d'être dit, se retourna ... et se retrouva égorgé. En effet, au moment où il s'était retourné, se qu'avait prévu Hazuko, ce dernier avait sortit un Kunaï et avait égorgé sans discernement ce pauvre homme. Il en était à sa deuxième victime, il ne faudrait pas que ca devienne une habitude. Toujours stressé mais impassible, Hazuko alla rejoindre Kankuro qui attendait au détour du couloir, un coprs à ses pieds et le ventre de sa marionnette ouvert et constellé de coulées de sang. Hazuko regarda Kankuro dans les yeux et sans rien dire, il partirent ensemble ne direction de l'autre couloir, celui où c'était dirigé le second groupe. Et la vision qu'il eurent fus des pus impressionnante qu'ils avait connus. En effet, la salle dans lequel il se trouait dorénavant était devenu un endroit apocalyptique. Les combats fusaient de toute parts. Dans le coin gauche, on pouvait apercevoir deux corps morts, l'un avait du recevoir un énorme coup sur le crâne car il semblait félé en plusieurs endroits et l'autre avait un trou au niveau de la gorge, sans doute l'oeuvre de Seizan et d'Hasuno. Mais ce n'était pas tout, au centre de la pièce, un combat féroce se déroulait entre 2 hommes inconnus contre Hasuno et Seizan. Malheuresement, on pouvait remarqué instantanément que ces deux soldats n'était pas des débutants. Surement des Juunins. L'inégalité de ce combat était visible au plus haut points. Les corps d'Hasuno et de Seizan étaient parsemés de taches rouges, de déchirure et d'égratignure tandis que les juunins ennemis parraissaient en parfaite santé. Soudainement, le Juunins de gauche qui se battait avec Seizan envoya ce dernier, visiblement à bout de force, contre le mur. Un craquement étrange et peu rassurant retentit quand il toucha celui-ci. Hasuno était tout seul maintenant contre 2 Juunins. Il fallait faire quelque chose, sinon la mission courerait à sa perte tout comme l'quipe qui devait la mener à bien. Mais un Genins et un Chunin ne suffirait pas. Il faudrait un miracle pour que tout le monde reste en vie. Oui c'était le mot exacte : un Miracle ...
Un miracle...

Le temps venait de se ralentir aux yeux des trois Shinobis de Suna de Suna...

Seizan venait de perdre conaissance en entrant au contact du mur, la puissance du coup qu'il avait reçu l'avait projeté si rapidement...

Les deux Genins regardaient la scène, paralysés par la terreur...

Le shinobi qui venait d'envoyer valser le genin de Suna se retourna en pleine course, puis le kunai devant lui sauta vivement vers Hasuno...

L'autre ninja, sourire aux lèvres saisit le chuunin qui avait détourné le regard un instant pour voir le kunai s'aprocher...

Le kunai arrivait de plus en plus rapidement vers la gorge de Hasuno...

Une larme coula sur la joue de Hazuno...

Il voyait tout l'espace et le temps se ralentir et se modifier autour de lui, il se rapellait de son examun genin, son examun chuunin, ses amis, tout ce qu'il avait fait et dit, ses entrainement tellement atroces pour son corps... tout ca... allait partir sans demander leur reste...

Il s'été promis de tenir en vie tous ses élèves, et que personne ne mourrait, cette mission allait apparment finir en massacre...

Il allait........... MOURIR!!

...Le kunai...

...La gorge de Hazuno...

...cette scène, paraissait fixée, sans couleur, elle allait devenir néant bientôt pour tous ces Shinobis de Suna, ils rejoindraient tous le sninjas de Suna, morts au combat en défendant leur village jusqu'a leur dernier souffle, si facilement...

...Ils mourront et seront remplacés par d'autres, telle est la vie d'un ninja..

Hazuno ferma les yeux, attendant la mort arriver a une vitesse qu'il ne cherchait même plus a calculer, quelle en seait l'utilitée, calculer sa mort...

... Une traînée de sable, un courant d'air, un chuchotement...

"*Si tu dois mourir, regarde ta mort en face...*"

Une giclée de sang s'étala sur les pomettes de Hazuno...

Un cri de terreur mélangé a de al douleur, galbutié par le sang et la cervelle coulant dans la gorge...

Le ninja éclata sous le coup de Ryudo, il venait d'utiliser une technique interdite ayant pour but de percer grace au chakra, le crane du ninja venait d'être désolidarisé et possedait maintenant un énorme trou a la place ou se situait son visage auparavent...

Son kunai tomba par terre aux pieds des deux ninjas qui étaient toujorus paralysés par la peur et qui n'auraient pas bougé le petit doigt tellement ils avait ressentis la peur de mourir...

Le corps s'étala comme une poupée de chiffon, vidée de vie.. le sang s'étala rapidement sous le corps déformé par le cou et la psoe inhabituelle, la pose d'un mort...

L'autre ninja, celui qui tenait dans ses bras Hazuno

avait vu ce massacre, son partenaire ... des images lui revinrent, son enfance, accompagnée de ce désormais ninja, ou plutôt mort...

Son ami d'enfance, son meilleur ami...

Le shinobi lacha de dégout le corps du ninja de Suna, et troqua sa tristesse et ses alrmes par des yeux maintenant rouge de fureur et de rage de sang..

Il s'élanca a toute vitesse vers Ryudo qui n'eut qu'a s'écarter pour laisser ce shinobi se ratamer tout seul, il été déshonoré indigné et terriblement triste, n'avait plus qu'une idée en tête venger son meilleur ami et faire couler le sang de ce satané Ninja de Suna pour qu'il paye de sa vie celle de son ami...
Il hurla lors de sa dernière attaque dans laquelle il mit tout son chakra....

"JE PREFERE MOURIIIR QUE DE VIVRE SANS LUI!!
JE VAIS TE TUER!!!!!!!!"

On aurait cru voir tout ce qu'un humain avait de pire en soi... une bête immonde et atroce enragée et suiantant la terreur par tous ses pores...

Ryudo n'eut qu'a se décaler et donner un rapide coup d'épée pour exécuter la dernière volontée qu'avait énoncé cet homme...

Ses mains se crispères ses yeux s'écarquillairent, ssa bouche s'ouvrit gerbant des boyaux et du sang...

Il était découpé de l'épaule a l'entrejambe, ses deux parties roulèrent minablement pour arriver devant les pieds des deux Shinobis de Suna, encore et toujours paralysés par ce spéctacle sanglant et Horrible qui venait de se dérouler si rapidement devant leurs yeux...

Le mur d'a côté et es deux Shinobis de Suna venaient de se faire recolorer, d'un rouge si profond...

Leur yeux étaient ouvert a leur maximum et leur bouche grande ouverte aussi, leur pupille réduite au néant et leur tête vide de toute idée...

Ils était terrifiés...

Le regard de Ryudo croisa le leur, ils en furent que plsu terrorisés, le regard qu'il croisaient en ce moment n'avait rien a voir avec celui du Kazekage actuel...

Il était rouge sang, d'une tristesse a en faire pâlir le sable, et dun froid profond plus intense que la glace elle même....

"Vous auriez du bouger, vous seriz mort a l'heure qu'il est"

Jugant que ce regrd et ces paroles suffiraient amplement a leur faire comprendre leur incapacitée a sauver la vie de leurs amis il s'en retourna vers Le genin qui s'été fait projeté contre le mur et l'aida a se remettre debout, il n'avait rien de plus qu'un traumatisme crânien

Il se retourna et lanca un regard semblable mais moins pitoyable a Hasuno qui avait fait une erreur qu'il n'aurait pas du, s'engager au corps a corps en sachant qu'il perdrait et surtout emmener avec lui un Genin qui aurait pu lui être utile par du genjutsu ou du ninjutsu ou simplement par tir de distance...

Il ferma les yeux prononca une dernière phrase a tous avant de se saisir du corps du genin blessé et de disparaitre..

"Vous seriez mort, soyez en conscient, je vous souhaite de ne plus jamais refaire tant d'erreurs, vous avez été inconcsient mais avez beaucoup progressés, aussi vous avez fait vos premier vrais combat et connu ce qu'été la mort, surtout toi Hasuno..

Ne me recommencez jamais ça"

Il disparu et réaparu une minute plus tard

Les ninjas étaient déja partits et continuez leur mission, ils devait remettre maintenant tous els parchemins a leur place initiale..

Ryudo eu un frisson et regarda a la fenêtre il vit un ninja furtivement habiller se déplacer a vitesse folle.. avec lui il avait un enorme sac qu'il portait avec ses deux mains

il cria et disparu pour réaparaitre dehors

"LE BOSS!!!"

Il arriva devant le ninja dont on n'appercevait que les yeux Le ninja fut surpris et envoya des shuriken et se cacha a une vitesse folle

"REND CE QUI NE T'APPARTIENT PAS VERMINE OU JE SERAIT OBLIGE DE TE TUER!!!"

Il lui répondit qu'il devrait plûtot le laisser passer s'il tenait a la vie, en effet ce ninja n'avait pas l'air si faible que les juunins qu'il venait de tuer..

Ils engagèrent un combat de taijutsu qui semblait déja annoncer la mort d'un nouveau ninja inconnu.....

.
.
.

Les trois ninjas de Suna étant encore a l'interieur sortirent en coeur du bâtiment et virent Ryudo donner un coup final qui fit exploser le ventre du ninja.. recolorant les murs exterieurs formés de sable du palais du Kazekage...

Il retomba a terre, referma les portes et regarda ses élèves une dernière fois et leur dit..

"Encore une erreur...
Mission accomplie..."

Ryudo disparu dans un nuage de sable laissant les ninjas frigorifiés une nouvelle fois par la terreur que leur avait faite Ryudo en assassnant ces trois ninjas de main morte, et sans aucune émotion particulière
.
.
.

Ils s'activèrent tout le reste de la nuit pour arranegr du mieux possible le bâtiemnt et faire disparaitre les corps.
.
Une belle journait se levait sur suna, le soleil commencait déja de frapper, tout été redevenu normal, ces Shinobis avait maintenant une experience qui ne leur décollera plus du cerveau avant leur mort...

bon ba + 200 000 stats

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

la vie d'une mission chez les chunnuns et junnins Empty Re: la vie d'une mission chez les chunnuns et junnins

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser